Politique environnementale Politique environnementale

L'aéroport Brest Bretagne est engagé dans une démarche de développement durable et de réduction de son impact sur l'environnement.

Engagement environnemental

Découvrez ci-dessous notre engagement environnemental (cliquez pour agrandir et parcourir le document) :

 
Airport Carbon Accreditation

Dans le cadre de cette démarche, l'aéroport s’est lancé, début 2016, dans le programme de certification Airport Carbon Accreditation. Il a renouvelé son certificat Niveau 1 Cartographie.

Le programme Airport Carbon Accréditation est le seul programme de certification du management carbone destiné aux aéroports. Il évalue et reconnait les efforts faits pour gérer et réduire les émissions carbone grâce à 4 niveaux de certification :

  • Niveau 1 : Cartographie (niveau atteint par l'aéroport Brest Bretagne)
    L’aéroport doit évaluer son empreinte carbone.
  •  Niveau 2 : Réduction
    L’aéroport doit gérer ses émissions carbone et réduire son empreinte carbone.
  • Niveau 3 : Optimisation
    L’aéroport doit avoir un engagement de ses partenaires dans la réduction des émissions.
  • Niveau 4 : Neutralité
    L’aéroport doit compenser les émissions résiduelles.
 

Le programme Airport Carbon Accreditation a été lancé par l’ACI Europe afin de certifier les aéroports dans leur démarche de management carbone.

ACI Europe représente la partie européenne du Conseil International des Aéroports (Airports Council International). Basé à Bruxelles, l’ACI Europe représente plus de 450 aéroports dans 45 pays européens.

L’ACI défend les intérêts des infrastructures aéroportuaires et effectue la promotion de l'excellence professionnelle dans la gestion et l'exploitation des aéroports. En favorisant la coopération entre les aéroports, les organisations aéronautiques mondiales et les partenaires financiers, l’ACI contribue à la sécurité, à la sureté, à l'efficience et à la responsabilité environnementale du transport aérien.

Pour plus d'informations, consultez la brochure de l'ACA.

Biodiversité

Depuis plusieurs années, le monde scientifique nous alerte sur la menace qui pèse sur le patrimoine que constitue la flore et la faune sauvages et leur habitat. Le rapport de l’IPBES¹ publié en 2019, met en avant le phénomène d’érosion de la biodiversité et ses conséquences.

Tous les acteurs sont donc incités à agir, y compris les entreprises, d’autant plus qu’une récente étude du Swiss RE Institute² est parvenue à estimer que 55% du PIB mondial dépend d'une biodiversité et de services écosystémiques performants.

En France, le tissu économique est principalement composé de TPE-PME (plus de 3,1 millions) qui représentent plus de 99% du nombre total d’entreprises. La biodiversité étant un enjeu dont la compréhension et les réponses sont propres aux caractéristiques d’un territoire, l’ancrage local des TPE-PME en fait des acteurs privilégiés de la protection de la biodiversité et du dialogue avec les différents acteurs à l’échelle locale.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder à ce rapport.