Mesures sanitaires

INFORMATIONS SUR LES VOLS NATIONAUX (hors Corse)

Pour les vols intérieurs hors Corse, le pass sanitaire devient obligatoire.

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :

1. La vaccination, à la condition que les personnes disposent d'un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire après l’injection finale, soit :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca).
  • 28 jours après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson)
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).
2. Le certificat de test négatif de moins de 72 heures

Tous les tests RT-PCR, antigéniques et auto-tests supervisés génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP (https://sidep.gouv.fr). Sur TousAntiCovid, l’importation de la preuve dans l’application est à la main du patient.

 
3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.
Les tests positifs RT-PCR ou antigénique de plus de 11 jours et moins de 6 mois (pris en compte à date) permettent d’indiquer un risque limité de réinfection à la Covid-19.

Cette obligation s’applique également aux 12-17 ans à compter du 30 septembre.
 

Pour la Corse

Déplacements de et vers la Corse

Un régime spécifique pour la Corse :
Il faudra présenter à la compagnie de transport:
• soit un schéma vaccinal complet ;
• soit un test antigénique de moins de 48h avant l’embarquement ;
• soit un test RT-PCR de moins de 72h avant l’embarquement ;
• soit un certificat d'immunité consistant en un résultat d'un test RT-PCR positif datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Attention:
• Il n'y a pas d'exception pour les mineurs de 12 ans à 18 ans
Les autotests, même réalisés sous la surveillance d’un professionnel de santé, ne constituent pas des preuves pour voyager vers et à destination de la Corse.

Pour les trajets Corse/Continent le passe sanitaire s'applique depuis le 9 août
Il faudra également présenter à la compagnie de transport:
• soit un schéma vaccinal complet ;
• soit un test antigénique de moins de 48h avant l’embarquement ;
• soit un test RT-PCR de moins de 72h avant l’embarquement ;
• soit un certificat d'immunité consistant en un résultat d'un test RT-PCR positif datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.


 


A défaut de présentation de l'un des documents mentionnés ci-dessus, l’embarquement sera refusé par la compagnie de transport.
En plus des vérifications effectuées par les compagnies de transport à l’embarquement, des contrôles continueront d’être diligentés par les forces de l’ordre sur l'île pour s’assurer de la bonne application de ces mesures. En conséquence, la preuve de la réalisation du test RT-PCR devra être conservée durant tout le séjour en Corse. Elle est susceptible d’être demandée par les forces de l’ordre à l’arrivée des passagers sur l’île mais également à leur retour sur le continent.

Source : https://www.corse.ars.sante.fr

Informations données à titre indicatif, n’engageant pas notre responsabilité

Vols internationaux

Un outil pour connaître les documents à présenter à l'aéroport

Pour préparer au mieux votre voyage et avoir l’assurance d’être en possession de l’ensemble des documents sanitaires exigés par les autorités de votre pays de destination. en amont à votre arrivée à l’aéroport, merci de vous rendre sur https://www.traveldoc.aero/ (en anglais par défaut, vous pouvez modifier la langue en bas à gauche de l'outil).

En complément, nous vous conseillons de consulter la page https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs.

 

Prévention sanitaire : restons vigilants

 

Pour rester informé sur la situation sanitaire en France, vous pouvez consulter le site du gouvernement :

 

Un air purifié à l'aéroport Brest Bretagne

Afin de compléter le dispositif de prévention sanitaire, l'aéroport Brest Bretagne teste depuis décembre dernier un purificateur d'air mis au point par l'entreprise finistérienne ETT (Energie Transfert Technique).

La Safe Air Unit  est placée au Point d'Inspection Filtrage, là où se trouve le point de fréquentarion le plus élevé et traite une surface de 200m2.Elle permet de détruire plus de 99.9% des microparticules dont les virus et bactéries.